Make your own free website on Tripod.com
Coin Poète 4
Coquelicot Passion

Je t'ai vu ce matin,
Au milieu d`un grand près,
Robe rouge orangée
Corsage noir perlé.

Je me suis approchée
Attirée par ta beauté,
Sans pouvoir résister
J'avais envie de te caresser.

J'étais très attristée
Et ma gorge serrée
De te voir si isolé
Comme une fleur fâchée.

Te sentant fragilisé
Je n'ai pas pu t'arracher
J'ai eu comme un regret
Par terre je t'ai laissé.

Te sachant vulnérable,
Et si fin que le cristal,
J'ai trouvé plus charitable,
Te caresser d'un regard.

La chaleur de ma main,
T'aurais fait succomber,
Je me suis conformée,
Par un simple toucher
Vite tu t'évanouirais.

Je voudrais t'avouer
Coquelicot de près
Que tu es le plus coquet
Que jamais je connais.

Parmi les fleurs champêtres
De toute la planète
Vraiment ton créateur
A eu le goût du beau.

Tu as la couleur du feu,
De l'amour, de la passion,
C'est ainsi qu'aux poètes
Tu remplis d'inspiration.

Paquita Août 2001





Prends ma main

Seigneur Jésus mon Maître,
Toi Rédempteur et divin Roi,
Toi qui as su me permettre,
Que je devienne ton enfant.

Je voudrais tant te connaître !
Te voir un jour face à moi,
A ta loi je veux me soumettre,
Prends ma main, conduis-moi.

Je suis remplie des faiblesses,
Fais de moi ta vraie servante,
Je ne suis qu’une pécheresse,
Rends-moi du mal, triomphante.

Corriges-moi oh ! Dieu mon père,
Change ce qui n’est pas digne de toi
Je ne cherche qu’à te plaire
Que dois-je faire pour cela
A part mes multiples prières
Je te dois plus que ça.

Tu es mort pour tous, pour moi,
Meurtri et cloué sur une croix,
Pour effacer mes pêchés par ton sang
Je ne mérite pas autant, mon Roi !
Qu’on te tue comme un brigand.

Combien as-tu souffert pour moi !
Toi le plus grand, le plus puissant,
Jésus pour ton sacrifice, je t’aime tant !
Que je prie et me repens en pleurant,
Gloire à toi oh ! mon divin Roi !
Merci de m’avoir aimée avant.

Paquita 26-02-02