Make your own free website on Tripod.com
Qui suis-je?
                    Mon témoignage

J'ai eu la chance de rencontré le Seigneur dans mon enfance.  Il m'a démontré beaucoup d'amour et m'a soutenue dans les moments les plus difficile de ma vie.

J'avais 7 ans quand j'ai  entendu parler la première fois de  l'Eternel mon Dieu.  Le premier livre que l'on m'a donné à lire fut l'évangile de Jean.  Je suis bien restée plusieurs mois sur les trois premiers versets car je ne comprenais pas ce que je lisais.  N'oubliez pas que j'étais encore enfant et en Belgique, j'étais en première année primaire et ce fut l'année où j'apprenais à lire et à écrire.

J'ai vécue une enfance très difficile, j'ai connue la violence.  Mais je peux vous dire que la main de Dieu a toujours été sur moi sinon, je ne serais pas ici entrain de vous raconter mon histoire.

Depuis toute petite, j'ai toujours aimer mon Dieu et j'ai toujours su que je pouvais me tourner vers lui à tout moment.

Je fus la plus jeune baptisée de mon église.  J'avais 13 ans, la robe fut trop longue pour moi que je suis retombée dans l'eau quand j'ai voulu sortie, j'avais marché dessus.  Vous l'avez compris, j'ai pris mon baptême par immersion.

A l'âge de 26 ans, j'ai changé de route et je me suis retrouvée dans un couvent en Italie mais là aussi, j'ai beaucoup souffert à cause de ma foi.  On n'acceptait pas car je citais souvent la Parole de Dieu.  J'y ai vécu trois ans et ce ne fut la joie tous les jours.  Un jour, même, ma maîtresse de novice a voulu me faire croire que j'avais péché contre le Saint-Esprit et donc plus d'espoir pour moi.

Heureusement que le Seigneur avait posé sa main sur moi.  Et il m'a relevé.  Il m'a consolé par sa Parole qui, elle n'est pas mensonge.  Il me consola avec les texte d'Esaïe 54 où il dit: "On ne t'appellera plus délaissée..."  J'ai quitté le couvent et j'ai connu une abbaye bénédictine où je rentra dans l'oblature de cette abbaye.  J'ai toujours très bien été accueillie dans cette abbaye et la responsable des oblats m'a redonnée confiance en moi-même en me donnant des responsabilité tel qu'écrire une étude sur les psaumes, la première que j'ai faites.  Ce n'est que plus tard, après une hospitalisation que j'ai décidé de revenir à mes origines car là vraiment je me sentais à ma place.

Ma foi est donc que je crois en Dieu de tout mon coeur et je ne peux vivre sans lui.  Ma joie est grande quand je peux parler de mon Bien-aimée, j'ai accepté Jésus comme mon Seigneur et mon Sauveur personnel.  Je crois en l'Esprit-Saint et je l'aime de tout mon coeur, je peux me confier en lui et il vient à mon aide pour comprendre la Parole de Jésus et pour présenter ma prière  devant mon Dieu.

Que le Seigneur vous bénisse tous et vous garde dans son amour.